Vive les backups de backups de backups

Bon, j’en ai mis un de trop dans le titre, mais j’exagere a peine.

J’ai eu une tres mauvaise experience lundi avec ma machine qui fait les backups. Le power supply est mort, et ca sent un peu le chauffe. Bon, j’ai un autre power supply qui traine, je fais l’echange et je demarre la machine. C’est la que je vois une petit fumee s’elever au dessus des disques durs. Outch! Effetivement, le board est fini avec un chip qui a fondu! (Comment est-ce possible avec d’aussi faibles voltages???) Est-ce que c’est le nouveau power supply qui a fait ca, ou est-ce l’ancien? Je n’en sais rien, mais bon je ne prends pas de chance et decide qu’il est temps (bien que premature d’un an a peu pres) de changer de machine.

J’espere que le second disque dur est correct car sur la machine en question, il y a le compte de ma douce moitie et de fiston en plus du disque dur de backups. Je me demande lequel est inutilisable. Si au moins un des deux a survecu, alors toutes les donnees sont disponibles…. Et bien NON! Les boards des DEUX disques durs ont boucane. Wow, quelle succession d’emmerdements!

Tout ca pour dire que j’ai perdu les donnees des comptes et les backups incrementaux (sans compter deux disques durs de 500G). Ca va mal. Heureusement, j’ai fait un backup de niveau zero au debut de janvier, alors on a perdu essentiellement les emails des deux derniers mois de ma douce moitie. Elle n’est pas heureuse de ca, mais elle ne se rend pas compte a quel point elle aurait pu tout perdre si ce n’etait de ma procedure un peu delirante de backups. Le delai de deux mois aurait ete plus grave si c’etait mon compte qui y avait passe 😉

Dans les faits, je suis content de mon systeme de backup. Pour bien des gens, ca aurait ete la perte de toutes leurs photos/travaux/souvenirs/videos/etc parce que peu de personnes font des copies de surete. De mon cote, j’ai:
1) Un backup fait sur une machine a tous les 30 minutes (incremental)
2) Un backup du site web a tous les 6 heures (incremental)
3) Un backup de niveau zero une fois au trois ou quatre mois environ avec une copie sur un disque externe que je garde a portee de main et une autre copie a l’exterieur de la maison.

La seule chose que je changerai dans ma procedure est de faire une copie plus frequemment des backups incrementaux sur un disque externe. Ceci m’aurait permis de perdre moins de donnees.

J’utilise des disques durs pour les backups parce que je me suis toujours dit qu’il serait possible d’utiliser un programme comme SpinRite par exemple pour recuperer des donnees meme si le media commencait a se deteriorer. Comparez ca a un DVD-R qui n’est plus lisible…. on est foutu. Mon experience me montre que meme un disque dur peut etre completement inutilisable sans que la maison passe au feu ou qu’on se fasse voler l’ordinateur. Ceci etant dit, je continue de penser que d’utiliser des disques dur est la solution optimale, A CONDITION d’avoir des backups de backups de backups.

Pour les curieux, ma nouvelle machine devrait me permettre de jouer aux derniers jeux sans probleme 😉

11 thoughts on “Vive les backups de backups de backups

  1. Wow! CA c’est de la malchance. Je compatis sincèrement… J’ai environ la même configuration que toi. Au détail près que mes backups niveau 0 sont hebdomadaires (mais il m’arrive d’en oublier à l’occasion, comme cette semaine! *shudder*). Temps de passer au backup à 4 couches pour moi! 🙂

  2. En effet, pas chanceux. Quant a moi je fais des backups incrementaux aux 15 minutes, un backup de niveau 0 a tous les jours (sur un autre disque mais dans la meme machine) et un backup de niveau 0 a toutes les deux semaines (sur un disque qui est a 10km). Il m’arrive une couple de fois par annee de retourner dans le backup 0 quotidien. Pour l’instant je n’ai jamais eu a retourner au backup bihebdomadaire.

    AB.

  3. @AirBete: Est-ce que tu conserves les backups de niveau 0 des journees precedentes? Si oui, ca doit commencer a prendre de la place! Sinon, ne trouves-tu pas que tu risques d’ecraser un backup qui pourrait t’etre utile? (Scenario: backup la nuit mal fait qui ecrase le precendent suivi d’un probleme de disque au cours de la journee)

  4. @Carl. Je garde l’equivalent d’une journee en backup incrementaux de 15 mins. Je garde une semaine de backups de niveau 0. J’aurais du dire que le backup de niveau 0 est en fait un backup de niveau 0.5. C’est-a-dire qu’il contient toutes les donnees que je veux conserver sauf celles qui ne changent pratiquement pas (genre les photos que j’ai prises en 2002). Dans le backup aux deux semaines, absolument tout est incluse (c’est un vrai 0). Aussi dans ce dernier, je garde une copie (avec date) des fichiers qui se font ecrases ou effaces. Je m’etais dit que j’effacerais ces copies lorsque je commencerais a manquer de place sur le disque, mais ce n’est pas encore arrive!

  5. J’utilise BackupPC pour les backups journaliers incrémentaux locaux, avec une histoire d’un mois. Cela comprime bien: environ 3:1 (c’est sans doute spécifique à mon profil de données). Ceci limite un peu la possibilité d’augmenter la cadence, par contre.

    J’utilise rsync –delete pour le backup hebdomadaire hors-site. Suffisant, je crois.

  6. @Inorog: Mon probleme avec une utilisation de -delete est qu’il me semble que tu peux ecraser quelquechose et te rendre compte par la suite que tu veux le recuperer. De mon cote, je conserve plusieurs backups de niveau 0 sur les disques externes pour ne pas ecraser le precedent. C’est parano, mais il me semble que c’est un peu plus safe que de faire un -delete.

  7. @Carl,Inorog: C’est pour ca que je fais un –delete avec l’option –backup: je garde une copie des fichiers qui se font ecraser ou effacer. Ca devient un backup incremental mais a l’envers (decremental? ;-).

  8. @Airbete: Donc si je comprends bien, tu utilises rsync. Je suis a reconsiderer l’utiliser au lieu d’un petit script (flexbackup) qui permettait de faire des backups incrementaux a l’aide de ssh/tar/gzip (et autres possibilites). Ca fonctionne bien, mais je suis tombe sur des emmerdements concernant les repertoires vides. Comme il dresse une des fichiers ajoutes et modifies, il n’archive pas les repertoires vides. Ca parait anodin, mais certaines applications demande d’avoir une certaine arborescence specifique, que les repoertoires soient vides ou non (e.g. kmail).

    Tout ca pour dire que je considere passer tout simplement a rsync. J’ai fait quelques tests et j’ai une question. Quel suffixe utilises-tu? Je pensais utiliser –suffix `/bin/date “+%Y%m%d%H%M%S”` mais, apres verification, ca devient tres lourd lorsqu’un fichier est edite ou efface puis recree regulierement (toutes les versions sont conservees avec une accumulation de suffixes trop longs). Je penses utiliser quelquechose comme .RSYNC. Est-ce que tu vois mieux a faire?

    Ha oui, une autre question. Comment gererais-tu un restore? Tu recuperes tout et tu fais un find . -name “*.RSYNC” -exec rm {} \; si les versions precedentes ne t’interessent pas?

  9. Je n’utilise rsync que pour mes backups aux deux semaines. Pour ceux-ci j’utilise –backup-dir avec –suffix=`/bin/date “+.%Y%m%d%H%M%S”`. Dans une restauration eventuelle, si le fichier que je cherche n’est pas celui le plus a jour dans le backup, alors je passe au repertoire de “–backup-dir” et je browse les differentes versions disponibles.

    Pour les backups journaliers, je ne fais qu’un tar. Pour les backups aux 15 mins je fais un find et un tar.

  10. @Airbete: Et qu’est-ce qui fait que tu as ce melange? Il me semble qu’un outil ou l’autre (rsync ou tar) ferait l’affaire… Est-ce purement historique ou y-a-t-il une raison plus profonde qui m’echappe?

    Edit: Apres verification, le comportement avec –backdup-dir est beaucoup mieux que sans l’option. Sans l’option, les noms de fichiers deviennent de plus en plus long alors qu’avec l’option, chaque version a une seule extension qui contient la date (a condition d’avoir utilise –suffix `/bin/date “+%Y%m%d%H%M%S”`).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *